Arthroscopies :

L’arthroscopie est une chirurgie « minimum invasive », une petite incision est faite et l’arthroscope est introduit dans l’articulation.

De cette façon, l’intérieur de l’articulation peut être visualisée et les fragments d’ostéochondrose (OCD) retirés. Il est possible, si le cheval est coopératif, sur des fragments d’OCD localisés sur la partie antérieure de la phalange , d’intervenir sur cheval debout sous tranquillisation, évitant ainsi l’anesthésie générale.

L’arthroscopie est la technique de choix pour le traitement des infections bactériennes articulaires où elle améliore le pronostic. La clinique est aussi capable de traiter par arthroscopie les lésions kystiques osseuses par l’application de greffes ou par l’injection intra-kystique de corticoïdes.

Fractures:

De nombreuses fractures peuvent être réparées par ostéosynthèse avec succès chez le cheval.

La clinique dispose d’un fluoroscope (amplificateur de brillance) qui nous permet de visualiser en temps réel les traits de fracture et le bon positionnement des nos vis et plaques. Grâce à cet appareil, le temps de chirurgie est considérablement raccourci.

Fracture du métacarpien principalPose de plaque sous anesthésie générale