À l’exception des cas d’urgence, l’anesthésie générale est toujours réalisée à jeun. Elle se déroule en trois étapes :

Examen pré-anesthésique (analyse de sang, auscultation cardiaque et respiratoire et ECG) complet.


Le cheval est tranquilisé puis anesthésié dans le box d’induction. L’intubation trachéale est réalisée, puis le relais gazeux (02 + Isoflurane) est assuré par l’appareil d’anesthésie (respirateur). Un monitoring du cheval est réalisé en continu par un ECG, une capnographe, un oxymètre et une pression artérielle invasive. Des analyses périodiques des gaz sanguins sont réalisées.


Le réveil sous surveillance peut être assisté dans le box de réveil