Le lameness locator® est un appareil permettant d’utiliser les récentes avancées techniques en matière de capteurs technologiques et de les appliquer à l’exploration des boiteries équines. Celui ci a été mis en place par le professeur Kevin KEEGAN, professeur de chirurgie équine au College of the Veterinary Medicine à l’université Missouri, dans l’optique de diagnostiquer, et de mesurer, le plus précocement possible une boiterie même très légère afin d’en limiter l’évolution. Conscient de la relative subjectivité de la détection des boiteries par l’œil du vétérinaire, le Professeur Keegan cherche depuis des années à résoudre ce problème à l’aide de capteurs inertiels placés sur le cheval, les capteurs vont enregistrer l’amplitude des mouvements au niveau de la tête, et du bassin du cheval testé.

Le Lameness Locator® est une tablette tactile qui récupère à l’aide d’un système WIFI les données des 3 capteurs, positionnés sur la tête du cheval, l’antérieur droit et la croupe (au niveau du point le plus haut). Ces capteurs vont enregistrer les mouvements du cheval lors de l’exercice au trot. Ces enregistrements sont par la suite comparés à des valeurs relevées sur des chevaux sains et sur des chevaux boiteux. Le logiciel permet alors de déterminer la localisation du membre ou des membres boiteux, et de quantifier l’importance de cette boiterie, assistant donc le vétérinaire dans son diagnostic, c’est un outil très performant dans le diagnostic des boiteries très légères. Le lameness Locator® est également particulièrement utile pour déterminer avec précision l’amélioration provoquée par une anesthésie locale diagnostique, indiquant au vétérinaire un pourcentage d’amélioration.

La clinique du Grand Renaud est la première clinique privée en France à utiliser cet appareil qui lui permet d’investiguer de façon plus précise des boiteries subtiles dont l’origine est difficile à mettre en évidence. Nous envisageons également d’utiliser le Lameness Locator dans des projets de recherches évaluant l’amélioration des boiteries suite à certains traitements.

Utilisation de lameness locator sur une jument ayant une boiterie légèreCapteur placé sur l’antérieur droit, en plus du capteur placé sur la nuque et de celui placé sur le point le plus haut de la croupe