LE « TROCART GR », UNE ALTERNATIVE À LA COELISCOPIE POUR LA FERMETURE DE L’ESPACE NÉPHRO-SPLÉNIQUE

La fermeture de l’espace néphro-splénique est une chirurgie couramment réalisée debout au niveau du flanc gauche, sous coeliscopie, dans le cas de coliques récidivantes liées à un entrappement néphro-splénique (le colon s’accroche au niveau du ligament néphro-splénique entre la rate et le rein). Notre expérience dans cette chirurgie nous a permis de mettre en lumière certains inconvénients de cette technique et a poussé le Dr Christian Bussy à concevoir un nouvel outil mieux adapté à cette procédure.

Les inconvénients de la coelioscopie pour cette chirurgie sont les suivants : multiples voies d’entrée nécessaires, nécessité d’un matériel spécialisé et de nombreux accessoires (écran de TV, source de lumière, insufflateur, caméra, câbles, tubulure …), dilatation de l’abdomen, risque de ponction viscérale, aiguille souvent trop petite, ou encore un investissement pour l’instrumentation qui est conséquent.

Après trois ans de recherches, de tentatives avec différents prototypes afin d’adapter au mieux le matériel, le petit trocart GR (600grammes !) est désormais disponible sur le marché ! Ses points forts : une taille adaptée au cheval, un diamètre optimum permettant une vision DIRECTE et éclairée (par de puissantes LED) de la zone chirurgicale à fermer, un passage aisé des instruments ce qui rend cette fermeture très facile, une batterie permettant de travailler sans encombre. Enfin, le petit GR est étanche et sa stérilisation est facile.
Il présente l’énorme avantage de pouvoir réaliser cette procédure en moins de 30 mn, avec un seul chirurgien.

Des instruments adaptés ont été fabriqués afin de réaliser le plus facilement possible la procédure tels qu’un porte aiguille de type coelioscopie et un pousse noeud.TROCART-2

Visualisation directe de la ratePassage aisé des instrumentsFermeture directe et pratique de l’espace néphro-splénique

La reprise de l’activité du cheval avec cette technique est possible après environ un mois de convalescence.
Plus de 30 cas ont été réalisés jusqu’à la fin 2013 avec cette technique, sans observation de complications majeures et une vingtaine de trocarts GR ont déjà été commandés lors de sa présentation au congrès de l’AVEF, à Deauville, en Décembre 2013.


Si vous êtes vétérinaire équin et que cela vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.