Actualités

Depuis deux ans maintenant, la clinique, est équipée d'un matériel de dentisterie à la pointe de la technologie. Sans fil, maniable et peu bruyant, il permet de faire facilement les soins dentaires annuels de votre cheval. 

Parfois étonnés, les propriétaires ne savent pas toujours que leur vétérinaire "fait les dents", et pourtant, il est le mieux placé. En plus d'avoir les compétences théoriques et techniques, le bon matériel, il a également la possibilité si nécessaire de tranquilliser le cheval afin de réaliser les soins dans les meilleures conditions possibles et de ne pas laisser un mauvais souvenir à votre cheval du passage annuel du rapage dentaire. De plus, en cas de nécessité de retrait de dents, de contrôle plus poussé, votre vétérinaire est à même de réaliser des examens complémentaires. 

Bien entendu avec ce matériel, le rapage dentaire et le contrôle des dents peut être réalisé chez vous, à l'écurie, ou encore à la clinique. 

Nous conseillons de réaliser un contrôle des dents chaque année lors du passage annuel pour le vaccin. En cas de besoin notre vétérinaire pourra donc profiter de sa venue pour faire un soin dentaire, et si cela n'est pas nécessaire, alors ça attendra l'année d'après. 

N'hésitez pas à prendre contact avec notre clinique pour plus d'informations et pour prendre rendez-vous. 

*photo de notre équipementier Horse Dental Equipment.

DentisterieMatériel dentisterie
Matériel dernière génération pour les rapages dentaires

Le lameness locator® est un appareil permettant d’utiliser les récentes avancées techniques en matière de capteurs technologiques et de les appliquer à l’exploration des boiteries équines. Celui ci a été mis en place par le professeur Kevin KEEGAN, professeur de chirurgie équine au College of the Veterinary Medicine à l’université Missouri, dans l’optique de diagnostiquer, et de mesurer, le plus précocement possible une boiterie même très légère afin d’en limiter l’évolution. Conscient de la relative subjectivité de la détection des boiteries par l’œil du vétérinaire, le Professeur Keegan cherche depuis des années à résoudre ce problème à l’aide de capteurs inertiels placés sur le cheval, les capteurs vont enregistrer l’amplitude des mouvements au niveau de la tête, et du bassin du cheval testé.

Du 3 au 5 juillet 2014, le Dr BUSSY participait au congrès ECVS (European College of Veterinary Surgeon), pendant lequel il a présenté l’utilisation du trocart GR dans les chirurgies abdominales du cheval debout, avec l’application à la fermeture d’espace néphro-splénique.

Un franc succès auprès des chirurgiens européens pour une technique et un matériel développé au sein de la clinique.

Participation du Dr BUSSY au WEVA (World Equine Veterinary Association) à Budapest en octobre 2013

Participation à la manifestation nationale des vétérinaires en novembre 2013 afin de protester contre le projet de loi sur les antibiotiques.

Pour en savoir plus : http://www.snvel.fr/1-syndicat-national-des-veterinaires-d-exercice-liberal-snvel/319-mobilisation-veterinaire/320-communiques-et-reportages.aspx

Une équipe de chercheurs internationaux semble avoir découvert la cause de cette maladie foudroyante. Il s’agirait d’une toxine, l’hypoglycine A, contenue dans le fruit de l’érable sycomore et negundos. Ces arbres étaient présent sur les lieux de pâturage.

Il convient donc d’être particulièrement vigilant si ces arbres sont présents dans vos pâtures. Il faut veiller à ce que vos chevaux aient accès à une nourriture complémentaire suffisante (plutôt des concentrés riches en glucides) afin de réduire le risque d’ingestion de graine.

LE « TROCART GR », UNE ALTERNATIVE À LA COELISCOPIE POUR LA FERMETURE DE L’ESPACE NÉPHRO-SPLÉNIQUE

La fermeture de l’espace néphro-splénique est une chirurgie couramment réalisée debout au niveau du flanc gauche, sous coeliscopie, dans le cas de coliques récidivantes liées à un entrappement néphro-splénique (le colon s’accroche au niveau du ligament néphro-splénique entre la rate et le rein). Notre expérience dans cette chirurgie nous a permis de mettre en lumière certains inconvénients de cette technique et a poussé le Dr Christian Bussy à concevoir un nouvel outil mieux adapté à cette procédure.

Les inconvénients de la coelioscopie pour cette chirurgie sont les suivants : multiples voies d’entrée nécessaires, nécessité d’un matériel spécialisé et de nombreux accessoires (écran de TV, source de lumière, insufflateur, caméra, câbles, tubulure …), dilatation de l’abdomen, risque de ponction viscérale, aiguille souvent trop petite, ou encore un investissement pour l’instrumentation qui est conséquent.

Après trois ans de recherches, de tentatives avec différents prototypes afin d’adapter au mieux le matériel, le petit trocart GR (600grammes !) est désormais disponible sur le marché ! Ses points forts : une taille adaptée au cheval, un diamètre optimum permettant une vision DIRECTE et éclairée (par de puissantes LED) de la zone chirurgicale à fermer, un passage aisé des instruments ce qui rend cette fermeture très facile, une batterie permettant de travailler sans encombre. Enfin, le petit GR est étanche et sa stérilisation est facile.
Il présente l’énorme avantage de pouvoir réaliser cette procédure en moins de 30 mn, avec un seul chirurgien.

Depuis janvier 2013, il faudra dorénavant réaliser un rappel de vaccin Grippe supplémentaire entre 5 et 6 mois après la primovaccination pour les chevaux FFE (compétitions nationales). Cela ne concerne pas les chevaux de course ou ceux qui participent à des concours internationaux, pour qui ce rappel existait déjà. Cette décision fait suite aux épidémies de grippe de l’année 2012.

Il est important de respecter les protocoles vaccinaux car d’une part, il y a toujours un délai entre l’injection et la réaction de l’organisme (production d’anticorps), et d’autre part, des injections régulières, suivant les protocoles scientifiques, permettent de prolonger et de renforcer la protection.